Affaire Balkany : un feuilleton médiatique et politique vieux de 35 ans

France 2

Depuis 1983, le couple municipal a alimenté un feuilleton médiatique, politique et judiciaire. Mais dans la ville, les administrés sont toujours derrière leur maire malgré les affaires.

Leur maire passera la nuit derrière les barreaux, une grande déception pour la majorité des Levalloisiens (Hauts-de-Seine). "Je suis dévastée au même titre que tous les Levalloisiens. Il n'a pas mérité ce qui s'est passé. C'est un exemple dont on s'est servi. Ça fait des mois et des mois qu'il y a un acharnement. Franchement j'en suis malade", avance une femme. "On espère qu'il va sortir vite parce qu'on a besoin de lui ici", espère un jeune couple. "N'importe qui peut aller en prison pour ne pas payer ses impôts", tempère une autre femme.

Souvent jugé, rarement condamné

Ses administrés connaissent les Balkany depuis 1983. Le couple est inséparable. Patrick Balkany a une longue expérience devant les caméras, comédien dans sa jeunesse. Dix ans plus tard, il cofonde le RPR et ravit la mairie au PCF puis devient député. Une longue carrière politique commence, émaillée de démêlés avec la justice : l'affaire Cogedim où il sera blanchi. En 1996, il est condamné pour avoir fait travailler des employés municipaux à son domicile. Dix ans plus tard, dans l'affaire des HLM de Hauts-de-Seine, il est relaxé. Puis dans l'affaire Bygmalion, il est un ami de longue date de Nicolas Sarkozy. Il était passé au travers des mailles du filet. Pas cette fois-ci.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne