Affaire Bygmalion

Bastien Millot, le cofondateur de Bygmalion, à Paris, le 1er octobre 2014, jour de sa mise en examen dans l\'affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.

Le cofondateur de Bygmalion, Bastien Millot, mis en examen pour complicité de financement illégal de campagne électorale

L\'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, le 26 août 2015, à Sao Paulo (Brésil).

Affaire Bygmalion : Sarkozy entendu par la police

Le directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy en 2012, Jérôme Lavrilleux, au Parlement européen, à Strasbourg, le 1er juillet 2014.

Après l'affaire Bygmalion, Jérôme Lavrilleux a renoncé au suicide grâce à un SMS

Le député Jean-François Copé (Les Républicains), le 3 février 2015 à Paris.

Affaire Bygmalion : Jean-François Copé entendu en audition libre

L\'expert-comptable Pierre Godet, le 14 juillet 2014, sur Sport 365.

Affaire Bygmalion : les deux experts-comptables de la campagne 2012 de Sarkozy mis en examen

Le député européen Jérôme Lavrilleux arrive au pôle financier, le 15 juin 2015, à Paris.

Affaire Bygmalion : Jérôme Lavrilleux mis en examen

Le député européen Jérôme Lavrilleux au Parlement européen, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 27 novembre 2014.

Affaire Bygmalion : le Parlement européen lève l'immunité de l'ex-UMP Jérôme Lavrilleux

Franck Louvrier, l\'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, le 6 janvier 2015 à Paris.

Bygmalion : Louvrier, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, en garde à vue

Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting de campagne aux Sables-d\'Olonne (Vendée), le 4 mai 2012.

Campagne présidentielle 2012 : Sarkozy était informé des problèmes de coûts, dit son ex-directeur de campagne

Philippe Blanchetier (à g.), Philippe Briand (au centre) et Guillaume Lambert (à droite) sont poursuivis pour usage de faux, escroquerie, recel d\'abus de confiance et complicité de financement illégal de campagne électorale.

Bygmalion : trois responsables de la campagne de Sarkozy mis en examen

Six personnes ont déjà été mises en examen début octobre dans l\'affaire Bygmalion. Côté UMP, des anciens cadres dirigeants, côté Bygmalion, les deux fondateurs de la société de communication, ainsi que l\'ancien patron de la filiale événementielle de Bygmalion, Event & Cie.

Bygmalion : trois responsables de la campagne de Sarkozy en 2012 placés en garde à vue

Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting avant l\'élection présidentielle, place de la Concorde à Paris, le 15 avril 2012.

Bygmalion : un ex-dirigeant dit avoir prévenu l'équipe Sarkozy de "surcoûts" en 2012

L\'ancien président Nicolas Sarkozy au côté de Guillaume Lambert, son directeur de campagne lors de la présidentielle de 2012, le 18 février 2012 à Paris.

Bygmalion : le préfet Lambert, ex-directeur de campagne de Sarkozy, visé par des perquisitions

Jean-François Copé, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 16 décembre 2014.

Bygmalion : perquisitions aux bureaux et au domicile de Jean-François Copé

Le siège de l\'UMP, à Paris, le 27 mai 2014.

Affaire Bygmalion : levée de l'immunité parlementaire du député UMP Philippe Briand

Le logo de la société Bygmalion sur son site internet, le 31 mai 2014.

L'UMP réclame 28,5 millions d'euros à Bygmalion

Jean-Francois Copé à Tournefeuille, près de Toulouse (Haute-Garonne), le 18 septembre 2013 

VIDEO. 13h15 le dimanche : "Copé face à la reconstitution de son départ de la présidence de l'UMP"

L\'eurodéputé Jérôme Lavrilleux dans l\'hémicycle du Parlement européen, le 21 octobre 2014.

Jérôme Lavrilleux siégera avec l'UMP au Parlement européen

Le secrétaire général de l\'UMP, Luc Chatel, \"ne comprend pas la non-interdiction de la manifestation\" pro-palestinienne prévue à Paris, mercredi 23 juillet 2014.

VIDEO. Luc Chatel : "Je ne connaissais pas le nom de Bygmalion"

Le député européen Jérôme Lavrilleux, avant la session d\'ouverture du Parlement européen, le 1er juillet 2014, à Strasbourg (Bas-Rhin).

Bygmalion : pour Lavrilleux, exclu, les responsables UMP "passent du grotesque au burlesque"

Le député européen UMP Jérôme Lavrilleux, le 1er juillet 2014, au Parlement européen, à Strasbourg (Bas-Rhin).

Affaire Bygmalion : Jérôme Lavrilleux exclu de l'UMP

Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting avant l\'élection présidentielle, place de la Concorde à Paris, le 15 avril 2012.

Comment Sarkozy a dépensé sans compter en 2012

Jérôme Lavrilleux au siège de l\'UMP, le 22 novembre 2012.

Affaire Bygmalion : Jérôme Lavrilleux se "met en congé de l'UMP"

L\'ex-ministre de l\'Intérieur, Brice Hortefeux, le 19 septembre 2014 à Paris.

VIDEO. "Pygmalion ou Bygmalion" : Hortefeux écorche (encore) le nom de l'entreprise

Jérôme Lavrilleux (G), le 1er juillet 2014, au Parlement européen, à Strasbourg (Bas-Rhin). 

Bygmalion : Jérôme Lavrilleux snobe la convocation de l'UMP

Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l\'UMP, lors d\'un meeting à Vélizy-Villacoublay (Yvelines), le 6 octobre 2014.

Bygmalion, Karachi, Bettencourt... La défense de Sarkozy fait-elle l'affaire ?

Bastien Millot, le cofondateur de l\'agence de communication Bygmalion, à Paris, le 1er octobre 2014.

Bygmalion : les trois accusations de Bastien Millot contre Nicolas Sarkozy

L\'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, lors d\'un meeting à Saint-Julien-les-Villas (Aube), le 2 octobre 2014.

Affaire Bygmalion : l'enquête se rapproche de Sarkozy et de Copé

Eric Cesari (à G) et Jérôme Lavrilleux, à leur arrivée dans les bureaux de Nicolas Sarkozy le 8 juillet 2013 à Paris.

Bygmalion : qui est Eric Cesari, ce proche de Sarkozy mis en examen ?

(de g à D), Eric Cesari, directeur général adjoint de l\'UMP, Guillaume Bataille, Jérôme Lavrilleux et Jean-François Copé, au siège du parti à Paris, le 30 mars 2014. 

Bygmalion : trois ex-cadres de l'UMP mis en examen

123456789

Vous êtes à nouveau en ligne