73% des Français ne voient pas de changement depuis l'élection de Hollande

Le président de la République, François Hollande, le 10 mai 2013 à l\'Elysée, à Paris.
Le président de la République, François Hollande, le 10 mai 2013 à l'Elysée, à Paris. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Pour une proportion croissante de sondés, "le changement, c'est maintenant" est une promesse de campagne qui tarde à se réaliser.

Les Français ont du mal à voir le "changement" promis par François Hollande pendant sa campagne : 73% déclarent ne pas le percevoir, selon le baromètre Clai-Metro-LCI réalisé par OpinionWay et publié dimanche 12 mai. Vingt-six pour cent des sondés sont d'un avis contraire.

La proportion de sondés insatisfaits augmente de deux points en mai. Ils étaient 67% en mars et 71% en avril à estimer que "les choses ne changent pas" depuis la victoire du candidat socialiste il y a un an. 

Le gouvernement en berne dans l'opinion publique

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, perd un point de satisfaction, à 25%, mais aussi un point d'insatisfaction, à 68%. OpinionWay compare ces deux taux à ceux de Nicolas Sarkozy au bout d'un an de mandat (39% de satisfaits) et de François Fillon au même moment (48%).

Du côté des ministres, la baisse est également sensible. Manuel Valls (Intérieur) reste en tête, mais perd six points de satisfaction, à 48%. Jean-Yves Le Drian (Défense) le suit avec 44% d'opinions positives (-5 points), devant Najat Vallaud-Belkacem (porte-parole, Droits des femmes) à 42% (-6 points).

Sondage réalisé du 2 au 7 mai par téléphone auprès d'un échantillon de 1 006 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).