Politique

Le président de la République Emmanuel Macron lors d\'une réunion avec des maires de Corse dans le cadre du grand débat national, à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019.

Communes rurales : 12 mesures pour revaloriser le statut des maires

François de Rugy, le 11 juillet 2019 à Niort (Deux-Sèvres).

François de Rugy : un discours et une passation de pouvoir teintés d'amertume

François de Rugy pendant sa passation avec Elisabeth Borne (à droite), au ministère de la Transition écologique, le 17 juillet 2019. 

Pour Nathalie Saint-Cricq : "Avec Élisabeth Borne, c'est du sérieux"

Benjamin Griveaux, le candidat LREM à la mairie de Paris, répond aux questions de journalistes lors d\'un déplacement de campagne à Paris, le 11 juillet 2019.

Municipales à Paris : Benjamin Griveaux s'excuse auprès de ses anciens rivaux LREM, après la publication de propos insultants tenus en privé

Benjamin Griveaux (au premier plan), le 29 janvier 2019 à Paris.

Ambitieux contrarié, "gros bosseur" et "arrogant"... Qui est Benjamin Griveaux, choisi par LREM pour conquérir Paris ?

La secrétaire d\'Etat Brune Poirson et la nouvelle ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, le 17 juillet 2019 à l\'Elysée.

Après la démission de François de Rugy, les femmes sont majoritaires au gouvernement

Elisabeth Borne, le 6 février 2019 à l\'Elysée.

Six choses à savoir sur Elisabeth Borne, la nouvelle ministre de la Transition écologique

En 2017, François de Rugy représentait LREM dans la 1e circonscription de Loire-Atlantique.

Des premières révélations à sa démission, les sept jours qui ont précipité la chute de François de Rugy

Elisabeth Borne, nommée ministre de la Transition écologique en remplacement de François de Rugy, quitte l\'Elysée après un Conseil des ministres, le 12 juin 2019.

Gouvernement : Élisabeth Borne remplace François de Rugy à l’Écologie

François de Rugy pendant sa passation avec Elisabeth Borne (à droite), au ministère de la Transition écologique, mardi 17 juillet 2019. 

François de Rugy : un remplacement express

Elisabeth Borne, alors ministre des Transports, le 28 mai 2019, à l\'Assemblée nationale.

Gouvernement : la nouvelle ministre de l'Écologie Élisabeth Borne s'occupera aussi des Transports

Des \"gilets jaunes\" devant la vitrine brisée d\'un magasin sur les Champs-Elysées, le 16 mars 2019 à Paris.

"Gilets jaunes" : l'addition est salée après 35 samedis de mobilisation

Bruno Le Maire, le ministre de l\'Economie et des Finances lors de l\'arrivée de ses homologues du G7, à Chantilly le 17 juillet 2019

"Libra", la monnaie virtuelle de Facebook, ne peut pas être lancée dans les conditions actuelles, estime Bruno Le Maire

Elisabeth Borne, nommée ministre de la Transition écologique en remplacement de François de Rugy, quitte l\'Elysée après un Conseil des ministres, le 12 juin 2019.

Gouvernement : le choix de la tranquillité avec Élisabeth Borne à l'Écologie

François de Rugy pendant sa passation avec Elisabeth Borne (à droite), au ministère de la Transition écologique, mardi 17 juillet 2019. 

VIDEO. En passant le pouvoir à Elisabeth Borne, François de Rugy évoque une "erreur regrettée et payée au prix le plus élevé et le plus cruel"

Elisabeth Borne, alors ministre des Transports, le 28 mai 2019, à l\'Assemblée nationale.

Avion, bateau... Ces déclarations "pas très écolos" d'Elisabeth Borne

La ministre Elisabeth Borne quitte l\'Elysée, le 6 février 2019, à Paris.

Gouvernement : la nomination express d'Élisabeth Borne à l'Écologie

François de Rugy et Elisabeth Borne lors de la passation de pouvoir au ministère de la Transition écologique, le 17 juillet 2019 à Paris.

DIRECT. "Je n'arrive pas en terre inconnue", déclare Elisabeth Borne lors de la passation de pouvoir avec François de Rugy

Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord, mercredi 17 juillet 2019.

Pour Adrien Quatennens, "il n’y a pas d’écologie possible si la toile de fond reste le libre-échange et le libéralisme"

Les municipales se tiendront les 15 et 22 mars 2020. 

Municipales 2020 : "Il faut prévoir des sessions de formation pour nous sensibiliser aux problèmes de sécurité", déclare le maire de Largentière

Corinne Lepage, ministre de l\'Environnement entre 1995 et 1997. 

François de Rugy remplacé par Elisabeth Borne : "Le vrai ministre de l’écologie va être Emmanuel Macron", estime Corinne Lepage

François de Rugy lors de l\'inauguration d\'une centrale photovoltaïque à Baud (Morbihan), le 8 juillet 2019.

Le bilan mitigé de François de Rugy au ministère de la Transition écologique

La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen à rencontré jeudi 4 juillet, Jean-Claude Juncker, président sortant de la Commission européenne, à Bruxelles.

UE : Une femme à la tête de la Commission européenne

Sylvie Goulard, François Bayrou, Marielle de Sarnez et Richard Ferrand ne feront pas partie du deuxième gouvernement Philippe. 

Démissions en série sous l'ère Macron

Elisabeth Borne, ministre des Transports, à Saint-Martin-la-Porte, le 1er février 2019.

Elisabeth Borne succède François de Rugy

François de Rugy, le 11 juillet 2019 à Niort (Deux-Sèvres).

François de Rugy contraint de quitter le gouvernement

François de Rugy, le 11 juillet 2019 à Niort (Deux-Sèvres).

Les frais de mandat parlementaire et le financement d'un parti : ce qui est légal et ce qui ne l'est pas

Louis Aliot, député du Rassemblement national.

"François de Rugy paye l’addition pour tout le monde", selon le député RN Louis Aliot

Le député du Nord, Adrien Quatennens, invité politique de franceinfo le 17 juillet 2019.

VIDEO. Frais de mandat : "François de Rugy a été celui qui nous a le plus prodigué de conseils de vertu et d'exemplarité", rappelle Adrien Quatennens

François de Rugy, alors ministre de la Transition écologique, lors du défilé du 14-Juillet, à Paris, le 14 juillet 2019.

François de Rugy se compare à Pierre Bérégovoy, l'ancien Premier ministre qui s'était suicidé après avoir démissionné

160616263646566676869702564

Vous êtes à nouveau en ligne