Pause fiscale selon François Hollande

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

A Marseille également, les deux organisateurs présumés d'un trafic de bébés ont été mis en examen pour traite d'êtres humains. Ecroués, ils encourent jusqu'à 10 ans de prison. Ils sont soupçonnés d'avoir orchestré la vente de nourrissons contre une somme avoisinant 10.000 E Economie, avec l'augmentation du RSA en ce 1er septembre : +2%. Cette revalorisation touche 2 millions de personnes. Autre évolution avec le nouveau calcul des plus-values immobilières pour les ventes signées à partir d'aujourd'hui. François Lenglet va revenir sur une phrase du Président, affirmant qu'il était temps de faire "une pause fiscale". Qu'en pensent les Français ? En cette veille de rentrée, la question du pouvoir d'achat est d'actualité. Malgré l'arrivée du petit Matteo, tout n'est pas rose dans le quotidien de Jean-François 33 ans, agent forestier qui vit à Rennes. Sa compagne touche les Assédic. Seulement 1.300 euros pour faire vivre le foyer. On est craintifs par rapport aux impôts qui vont tomber bientôt. On ne sait pas a quelle sauce on va être mangés. On est au ras des pâquerettes niveau finances. Cet étudiant a décidé d'être optimiste. 2 mois comme serveur dans ce restaurant du bord de mer et 1.000 euros mis de côté. Pour Sébastien, 20 ans, saisonnier originaire de Fréjus, l'avenir est radieux. En France c'est de plus en plus difficile de trouver un boulot pour les jeunes diplômés. Il y a possibilité de partir à l'étranger, j'y pense beaucoup. Un optimisme non partagé par Daniel 75 ans, enseignant à la retraite originaire de Maubeuge. La pause fiscale, il n'y croit pas. J'attends que mon fils m'ouvre ma feuille d'impôt, mais ils ont encore augmenté. L'année dernière très sérieusement. Ce n'était pas du gouvernement actuel mais de l'ancien. Celui-ci nous a promis de nouvelles augmentations. Je ne sais pas comment on va gérer tout ça. Face à ce ras-Ie-bol, François Hollande a annonce ce vendredi une pause fiscale.

A Marseille également, les deux organisateurs présumés d'un trafic de bébés ont été mis en examen pour traite d'êtres humains. Ecroués, ils encourent jusqu'à 10 ans de prison. Ils sont soupçonnés d'avoir orchestré la vente de nourrissons contre une somme avoisinant 10.000 E Economie, avec l'augmentation du RSA en ce 1er septembre : 2%. Cette revalorisation touche 2 millions de personnes. Autre évolution avec le nouveau calcul des plus-values immobilières pour les ventes signées à partir d'aujourd'hui. François Lenglet va revenir sur une phrase du Président, affirmant qu'il était temps de faire "une pause fiscale". Qu'en pensent les Français ? En cette veille de rentrée, la question du pouvoir d'achat est d'actualité.

Malgré l'arrivée du petit Matteo, tout n'est pas rose dans le quotidien de Jean-François 33 ans, agent forestier qui vit à Rennes. Sa compagne touche les Assédic. Seulement 1.300 euros pour faire vivre le foyer.

On est craintifs par rapport aux impôts qui vont tomber bientôt. On ne sait pas a quelle sauce on va être mangés. On est au ras des pâquerettes niveau finances.

Cet étudiant a décidé d'être optimiste. 2 mois comme serveur dans ce restaurant du bord de mer et 1.000 euros mis de côté. Pour Sébastien, 20 ans, saisonnier originaire de Fréjus, l'avenir est radieux.

En France c'est de plus en plus difficile de trouver un boulot pour les jeunes diplômés. Il y a possibilité de partir à l'étranger, j'y pense beaucoup.

Un optimisme non partagé par Daniel 75 ans, enseignant à la retraite originaire de Maubeuge. La pause fiscale, il n'y croit pas.

J'attends que mon fils m'ouvre ma feuille d'impôt, mais ils ont encore augmenté. L'année dernière très sérieusement. Ce n'était pas du gouvernement actuel mais de l'ancien. Celui-ci nous a promis de nouvelles augmentations. Je ne sais pas comment on va gérer tout ça.

Face à ce ras-Ie-bol, François Hollande a annonce ce vendredi une pause fiscale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne