Événement : le Grand Nausicaa, à Boulogne-sur-Mer, à partir du 19 mai

Le Grand Nausicaa
Le Grand Nausicaa (2018)
Partenariat

Centre de découverte de l’environnement marin unique en son genre autour des relations entre l’Homme et la Mer, Nausicaa ouvre une nouvelle page de son histoire et change de dimension. Découvrez un nouveau bassin de 10 000 mètres cubes reconstituant l’écosystème de la haute mer, 22 000 nouveaux animaux et l’exposition « Des Rivages et des Hommes ». 

Le samedi 19 mai 2018, Nausicaa va devenir l’un des plus grands aquariums du monde : une destination incontournable pour vivre l’immensité et la fragilité de l’Océan. Désormais, ce seront près de 60 000 animaux qui évolueront tout au long des 10 000 mètres carrés d’exposition. La mission du Centre est avant tout de sensibiliser le public à une meilleure gestion des océans et de leurs ressources et d’inciter chacun à agir.

Voyage en haute mer

L’extension de Nausicaa s’articule autour d’un bassin reconstituant l’écosystème de la haute mer. La gestion de la haute mer est l’un des grands enjeux du 21ème siècle, dont la mise en place de la gouvernance fait l’objet de discussions aux Nations Unies. Le visiteur perçoit ici l’immensité : un Océan puissant, un Océan vivant. Le lieu évoque l’île de Malpelo, au large de la Colombie.

Cet ouvrage aux dimensions exceptionnelles est un véritable défi architectural, aquariologique et technique, qui a été réalisé à Nausicaa pour la première fois en Europe. Dans cet espace, évolueront des requins, des raies manta et autres bancs de poissons. Un tunnel transparent de 18 mètres de long, de multiples vues, une faille de 7,5 mètres, des vitrages géants et une baie de 20 mètres de long et 5 mètres de haut donneront des vues spectaculaires sur le grand bassin.

Nausicaa
Nausicaa (JONATHAN ALEXANDRE)

Des Rivages et des Hommes

L’exposition actuelle de 5 000 mètres carrés devient « Des Rivages et des Hommes » ; le visiteur y fait le tour du monde des questions de gestion des espaces littoraux. Grâce à la découverte de ces écosystèmes et des hommes qui en vivent, chacun comprend comment l’Homme est impliqué dans le fonctionnement des océans, et comment il peut mieux bénéficier de ses richesses.

La visite du parcours d’exposition « Des Rivages et des Hommes » débute par « Voyages en Mer du Nord », « Escales en Méditerranée » puis la forêt de kelp. Puis, viennent le lagon, le récif corallien et le bassin de pleine mer : au choc émotionnel avec les requins, succède le choc visuel avec le lagon et ses poissons multicolores…

Nausicaa
Nausicaa (JONATHAN ALEXANDRE)

Un peu plus loin, dans une réserve californienne reconstituée, six lions de mer filent tels des torpilles dans leur bassin de 1 000 mètres cubes d’eau. Là, au travers des animations des lions de mer, le visiteur saisit l’intérêt de créer des réserves pour protéger certaines espèces menacées par l’Homme. Lors de l’arrivée des lions de mer en 1998, Nausicaa était le seul Centre en Europe à présenter au public des animations pédagogiques avec les otaries, abordant avant tout le bien-être de l’animal, son épanouissement physique et mental. Aujourd’hui encore, le Centre National de la Mer reste une référence à l’échelle européenne en matière d’entraînement des lions de mer.

Plus d’informations sur le site de Nausicaa

Vous êtes à nouveau en ligne