Paris : deux morts dans l'incendie d'un immeuble

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Il y aura l'épineuse question de la Syrie. Certains pays dont la France sont contre, mais le débat aura lieu ici, notamment au congrès, ne serait-ce que pour informer les Américains des détails de ce plan. C'est l'appel à l'aide d'un habitant de cet immeuble parisien en feu. Les pompiers viennent d'être envoyés sur une intervention périlleuse. Allez, allez. L'incendie s'est déclaré au 3e étage de cet immeuble. Vous laissez la place aux équipes, vous passez les consignes, vous redescendez en zone de remise en condition. C'est reçu. Une nouvelle victime secourue, le pompier appelle du renfort. Plusieurs habitants sont encore prisonniers des flammes. Dans la cour de l'immeuble, les pompiers les sauvent avec des échelles accrochées. Doucement. L'incendie a été violent. En pleine nuit, on peut supposer que les personnes dormaient. Elles ont constaté assez tardivement la naissance de l'incendie, ce qui a permis a l'incendie de se propager avant que les personnes ne s'en rendent compte. Ce qui est dangereux pour un incendie, ce sont les fumées avant le feu. 5 occupants de l'immeuble réussissent à se réfugier sur le toit. Les rescapés réalisent qu'ils l'ont échappé belle. Vers 5h30 du matin, j'ai entendu des cris des gens qui criaient au SGCOUFS. Je me suis réveillé. J'ai pris juste mon sac avec mes documents. Je suis sorti. De l'extérieur, j'ai vu une flamme qui sortait du 3e étage. Les pompiers réussissent à sauver 7 personnes, mais le bilan est lourd. 2 morts, un blessé grave et 6 blessés légers dont 3 pompiers. C'est une grosse intervention. Dans la rue, il y a 4 grandes échelles à l'oeuvre. Une centaine d'hommes engagés. Ils ont maintenant passé la main aux enquêteurs pour déterminer l'origine du sinistre, sans doute accidentel. L.Delahousse: Depuis ce matin, de nouveaux quotas sont entrés en vigueur pour l'achat de cigarettes dans les pays frontaliers. Si vous rapportez plus de 4 cartouches, contre 10 auparavant, vous devez désormais prouver qu'elles sont uniquement pour votre usage personnel. L'objectif est d'endiguer le marché parallèle. Car de plus en plus de Français, pour des raisons économiques, se rendent en Belgique, en Espagne ou en Andorre. Et vous allez le voir, il n'y a pas que le tabac qui est concerné.

Il y aura l'épineuse question de la Syrie. Certains pays dont la France sont contre, mais le débat aura lieu ici, notamment au congrès, ne serait-ce que pour informer les Américains des détails de ce plan.

C'est l'appel à l'aide d'un habitant de cet immeuble parisien en feu. Les pompiers viennent d'être envoyés sur une intervention périlleuse.

Allez, allez.

L'incendie s'est déclaré au 3e étage de cet immeuble.

Vous laissez la place aux équipes, vous passez les consignes, vous redescendez en zone de remise en condition. C'est reçu.

Une nouvelle victime secourue, le pompier appelle du renfort. Plusieurs habitants sont encore prisonniers des flammes. Dans la cour de l'immeuble, les pompiers les sauvent avec des échelles accrochées.

Doucement.

L'incendie a été violent. En pleine nuit, on peut supposer que les personnes dormaient. Elles ont constaté assez tardivement la naissance de l'incendie, ce qui a permis a l'incendie de se propager avant que les personnes ne s'en rendent compte. Ce qui est dangereux pour un incendie, ce sont les fumées avant le feu.

5 occupants de l'immeuble réussissent à se réfugier sur le toit. Les rescapés réalisent qu'ils l'ont échappé belle.

Vers 5h30 du matin, j'ai entendu des cris des gens qui criaient au SGCOUFS. Je me suis réveillé. J'ai pris juste mon sac avec mes documents. Je suis sorti. De l'extérieur, j'ai vu une flamme qui sortait du 3e étage.

Les pompiers réussissent à sauver 7 personnes, mais le bilan est lourd. 2 morts, un blessé grave et 6 blessés légers dont 3 pompiers. C'est une grosse intervention. Dans la rue, il y a 4 grandes échelles à l'oeuvre. Une centaine d'hommes engagés. Ils ont maintenant passé la main aux enquêteurs pour déterminer l'origine du sinistre, sans doute accidentel.

L.Delahousse: Depuis ce matin, de nouveaux quotas sont entrés en vigueur pour l'achat de cigarettes dans les pays frontaliers. Si vous rapportez plus de 4 cartouches, contre 10 auparavant, vous devez désormais prouver qu'elles sont uniquement pour votre usage personnel. L'objectif est d'endiguer le marché parallèle. Car de plus en plus de Français, pour des raisons économiques, se rendent en Belgique, en Espagne ou en Andorre. Et vous allez le voir, il n'y a pas que le tabac qui est concerné.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne