Nokia : rachat par Microsoft

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Ce qui retient l'attention, c'est la stupéfiante rapidité avec laquelle le groupe finlandais a sombre, après une ascension fulgurante. Il y a quelques années, plus d'un téléphone sur trois que nous tenions en main était un Nokia. La fin d'un succès planétaire. Celui de cette petite coque en plastique finlandaise longtemps leader incontesté du telephone portable. Nokia racheté par Microsoft, après avoir marqué la vie de millions de consomateurs. C'est un de mes premiers téléphone. Ils étaient très robustes, simples. Tout commence dans les années 80. Cette entreprise finlandaise spécialisée dans le papier et les câbles, flaire la révolution du téléphone portable. Le monde entier se presse pour découvrir la merveille technologique. Comme ici François Mitterand. Années 90,, les usines tournent à plein régime. Le groupe devient leader mondial du portable. Poumon économique de la Finlande. 1% de la population active y travaille. L'entreprise va faire une grave erreur. Râter au milieu des années 2000 la révolution des smartphones. Face au concurrent Samsung ou Apple, la chute de Nokia est brutale. Les marques historiques de l'ancienne industrie ont du mal à s'adapter. On se repose sur ses lauriers, on est moins aventurier, on a moins de vision. C'est ce que Nokia a raté. Pour se payer la branche téléphone de Nokia, Microsoft va débourser 5,5 milliards d'euros. De son côté, Nokia existera toujours, mais seulement dans le secteur des services. La vogue du luxe emporte tout sur son passage. Les grands magasins s'adaptent a la nouvelle clientèle très fortunée de la Chine ou des pays arabes.

Ce qui retient l'attention, c'est la stupéfiante rapidité avec laquelle le groupe finlandais a sombre, après une ascension fulgurante. Il y a quelques années, plus d'un téléphone sur trois que nous tenions en main était un Nokia.

La fin d'un succès planétaire. Celui de cette petite coque en plastique finlandaise longtemps leader incontesté du telephone portable. Nokia racheté par Microsoft, après avoir marqué la vie de millions de consomateurs.

C'est un de mes premiers téléphone.

Ils étaient très robustes, simples.

Tout commence dans les années 80. Cette entreprise finlandaise spécialisée dans le papier et les câbles, flaire la révolution du téléphone portable. Le monde entier se presse pour découvrir la merveille technologique. Comme ici François Mitterand. Années 90,, les usines tournent à plein régime. Le groupe devient leader mondial du portable. Poumon économique de la Finlande. 1% de la population active y travaille. L'entreprise va faire une grave erreur. Râter au milieu des années 2000 la révolution des smartphones. Face au concurrent Samsung ou Apple, la chute de Nokia est brutale.

Les marques historiques de l'ancienne industrie ont du mal à s'adapter. On se repose sur ses lauriers, on est moins aventurier, on a moins de vision. C'est ce que Nokia a raté.

Pour se payer la branche téléphone de Nokia, Microsoft va débourser 5,5 milliards d'euros. De son côté, Nokia existera toujours, mais seulement dans le secteur des services.

La vogue du luxe emporte tout sur son passage. Les grands magasins s'adaptent a la nouvelle clientèle très fortunée de la Chine ou des pays arabes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne