Musique : Lang Lang, dernier pianiste en vogue

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Musique avec l'un des pianistes les plus en vogue du moment, il s'appelle Lang Lang, il est Chinois. Il vient d'être classé par le New York Times comme l'une des cent personnalités les plus importantes du monde. Pourquoi cet engouement ? Vous allez comprendre. Extrait musical. Vitéssé, précision ét émotion sont Iés qualités d'un virtuose. C'est ce trentenaire aux allures de pop star et aux couleurs flashy. Il travaille 8 heures par jour son instrument. Devant les 88 touches de son piano, il est comme habité par la musique. C'est comme un bon acteur, vous devez jouer sur plusieurs registres. Vous ne pouvez pas être bon dans un seul domaine. Si vous n'avez pas de technique, vous ne pouvez rien faire. Il découvre le piano à l'âge de deux ans. A 4 ans, on le considère comme un prodige. A 6 ans, il donne son premier concert en public. En 2008, il ouvre les Jeux olympiques de Pékin. Il attire tout le monde. Je ne veux pas être un pianiste de variété. Je veux porter la musique classique vers le plus grand nombre. Lang Lang fait croire que c'est facile.

Musique avec l'un des pianistes les plus en vogue du moment, il s'appelle Lang Lang, il est Chinois. Il vient d'être classé par le New York Times comme l'une des cent personnalités les plus importantes du monde. Pourquoi cet engouement ? Vous allez comprendre. Extrait musical.

Vitéssé, précision ét émotion sont Iés qualités d'un virtuose.

C'est ce trentenaire aux allures de pop star et aux couleurs flashy. Il travaille 8 heures par jour son instrument. Devant les 88 touches de son piano, il est comme habité par la musique.

C'est comme un bon acteur, vous devez jouer sur plusieurs registres. Vous ne pouvez pas être bon dans un seul domaine. Si vous n'avez pas de technique, vous ne pouvez rien faire.

Il découvre le piano à l'âge de deux ans. A 4 ans, on le considère comme un prodige. A 6 ans, il donne son premier concert en public. En 2008, il ouvre les Jeux olympiques de Pékin.

Il attire tout le monde.

Je ne veux pas être un pianiste de variété. Je veux porter la musique classique vers le plus grand nombre.

Lang Lang fait croire que c'est facile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne