Musique : "Happy", le nouveau phénomène signé Pharrell Williams

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Il s'appelle PharreIl Williams, il a 40 ans. Ce tube et cette vidéo, "Happy", ont fait danser le monde entier. Numéro 1 des ventes dans douze pays. C'est aussi la voix du dernier morceau des Français "Daft Punk". Le chanteur sort un 2e album, "Girl", qui s'annonce comme l'un des succès de l'année. Derrière le duo casqué, un homme porte le chapeau. PharreIl Williams a co-écrit le titre le plus vendu en 2013 avec les Daft Punk. Extrait musical. Des millions d'exemplaires, et un triomphe qui doit beaucoup à ce Californien de 40 ans. Au nom des robots, je veux juste dire à tous: Merci, merci, merci. Mais avec ce morceau, le chanteur-producteur a pris une nouvelle dimension. "Happy". Un hymne à joie qui enflamme la planète, grâce à clip jubilatoire. 24 h de chorégraphie vues par 80 millions d'internautes. Un travail qui a inspiré des centaines de reprises amateurs sur tous les continents. En Jamaïque. Au Bénin, mais aussi dans plusieurs villes françaises, comme Angers ou Bordeaux. Icône de la mode, as du marketing, Williams a signé des dizaines de tubes des 10 dernières années. Il vient de mettre aux enchères son chapeau sur Internet au profit d'une association caritative. Ce soir à 20 H, elles atteignaient 11.000 euros et seront closes lundi prochain, jour de sortie de son album.

Il s'appelle PharreIl Williams, il a 40 ans. Ce tube et cette vidéo, "Happy", ont fait danser le monde entier. Numéro 1 des ventes dans douze pays. C'est aussi la voix du dernier morceau des Français "Daft Punk". Le chanteur sort un 2e album, "Girl", qui s'annonce comme l'un des succès de l'année.

Derrière le duo casqué, un homme porte le chapeau. PharreIl Williams a co-écrit le titre le plus vendu en 2013 avec les Daft Punk. Extrait musical.

Des millions d'exemplaires, et un triomphe qui doit beaucoup à ce Californien de 40 ans.

Au nom des robots, je veux juste dire à tous: Merci, merci, merci.

Mais avec ce morceau, le chanteur-producteur a pris une nouvelle dimension. "Happy". Un hymne à joie qui enflamme la planète, grâce à clip jubilatoire. 24 h de chorégraphie vues par 80 millions d'internautes. Un travail qui a inspiré des centaines de reprises amateurs sur tous les continents.

En Jamaïque. Au Bénin, mais aussi dans plusieurs villes françaises, comme Angers ou Bordeaux. Icône de la mode, as du marketing, Williams a signé des dizaines de tubes des 10 dernières années. Il vient de mettre aux enchères son chapeau sur Internet au profit d'une association caritative. Ce soir à 20 H, elles atteignaient 11.000 euros et seront closes lundi prochain, jour de sortie de son album.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne