VIDEO. Le Venezuela rend hommage à Chavez un an après sa mort

Le gouvernement vénézuélien a commémoré en grande pompe la mort de l'ancien président Hugo Chavez, mercredi 5 mars.

Contesté depuis un mois par des étudiants et l'opposition, le gouvernement vénézuélien a commémoré en grande pompe la mort d'Hugo Chavez, mort en 2013 d'un cancer après quatorze ans au pouvoir. L'actuel président Nicolas Maduro a paradé à bord d'une limousine, mercredi 5 mars, avant un défilé civilo-militaire. Parmi les chefs d'Etat de pays "amis" venus saluer l'ancien président, figuraient le Bolivien Evo Morales et le Cubain Raul Castro, qui a déposé dans la matinée une rose sur le cercueil du "Comandante".

A l'heure officielle du décès d'Hugo Chavez, des coups de canon ont été tirés de la caserne de la Montagne, où repose la dépouille de l'ex-commandant parachutiste. Une cérémonie religieuse s'est ensuite déroulée sur le site. "Le legs qu'il nous laisse est assurément intouchable, inoubliable, et cette œuvre sera éternelle", a déclaré Nicolas Maduro.

Des célébrations sur fond de contestation sociale

Dans plusieurs quartiers de Caracas, les habitants ont lancé des feux d'artifice en l'honneur du défunt, dont la forte popularité ne s'est jamais démentie, en particulier auprès des plus modestes. Dans l'est de la ville, les partisans de l'opposition ont dans le même temps tapé sur des casseroles en signe de mécontentement face au gouvernement. Des heurts ont éclaté.

Depuis un mois, Nicolas Maduro est la cible d'une vague de manifestations d'étudiants et de l'opposition. Ce mouvement, lancé le 4 février en province, juge le gouvernement responsable de l'insécurité, d'une inflation record et de pénuries récurrentes de produits de première nécessité. Les violences qui ont accompagné les manifestations ont déjà fait 18 morts et au moins 260 blessés.

Vous êtes à nouveau en ligne