VIDEO. La majorité embarrassée par les propos de Lurel sur Chavez

Francetv info

Le ministre des Outre-Mers a comparé l'ancien président vénézuélien à Charles de Gaulle et Léon Blum, estimant que le monde "gagnerait à avoir plus de dictateurs comme Chavez".

"Le monde gagnerait à avoir plus de dictateurs comme Chavez". Représentant de la France aux obsèques de l'ancien président vénézuélien, Hugo Chavez, le ministre des Outre-Mers français, Victorin Lurel, a fait une déclaration remarquée samedi 9 mars. "Toutes choses égales par ailleurs, Chavez, c'est de Gaulle plus Léon Blum, de Gaulle parce qu'il a changé fondamentalement les institutions et puis Léon Blum, c'est-à-dire le Front populaire, parce qu'il lutte contre les injustices", a également estimé le ministre.

Des propos qui n'ont pas manqué de susciter la colère de l'opposition. "J'ai honte pour mon pays", a ainsi affirmé l'ancien ministre de la Défense, Hervé Morin. Du côté de la majorité, cette déclaration embarrasse. Certains, comme le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, et la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, reconnaissent à demi-mots qu'ils ne partagent pas le point de vue de Victorin Lurel. Ces propos sont "un peu excessif", estime le premier. "Je n'aurais pas employé ces termes-là", déclare la seconde.

D'autres, comme le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, et le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, préfèrent botter en touche. "Le sujet ne me passionne pas", a confié Pierre Moscovici. La polémique, "j'en ai marre", a lâché Manuel Valls.

Vous êtes à nouveau en ligne