Venezuela : violentes manifestations, le bras de fer continue

France 3

Au Venezuela, le pouvoir résiste avec l'appui de l'armée. Les opposants à Nicolas Maduro ont manifesté pour le 1er-Mai. Il y a eu de nouveaux heurts.

1er-Mai de tensions au Venezuela où la violence continue au lendemain de la tentative de soulèvement d'une partie de l'armée contre le président Nicolas Maduro. Mercredi 1er mai, la situation est confuse. Les manifestants ont tenté de bloquer une autoroute qui longe la base militaire d'où est partie mardi la rébellion avortée. Les forces de l'ordre ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes.

Intervention américaine envisagée

C'est aux cris de "liberté" que des dizaines de milliers de manifestants anti-Maduro se sont rassemblés au centre de Caracas. Le leader de l'opposition Juan Guaido avait appelé à la plus grande manifestation de l'histoire du Venezuela. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a évoqué un engagement "militaire" des États-Unis. Rien n'est encore joué au Venezuela. Les partisans du président contesté ont aussi manifesté leur soutien au régime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne