Venezuela : l'Assemblée constituante investie sous tension

Au Venezuela, l'Assemblée constituante, voulue par Nicolas Maduro, a siégé pour la première fois ce vendredi 4 août. Une investiture sous haute tension, cinq jours après une élection entachée de violences.

Ils brandissent fièrement les portraits de Bolivar et de Chavez, icônes du parti socialiste vénézuélien. Les 545 membres de l'Assemblée constituante investissent le Parlement, victorieux. Ils ont désormais tous les pouvoirs pour réécrire la constitution et donner plus de responsabilités au président Maduro qui promet de redresser l'économie. Devant l'édifice, à Caracas, les partisans du gouvernement exultent.

10 personnes ont perdu la vie

De leur côté, les opposants sont prêts à en découdre. Les rues de la capitale s'embrasent. Ces manifestants accusent Nicolas Maduro d'enterrer la démocratie. Dimanche, l'élection de l'Assemblée constituante s'est faite dans le feu : voitures en feu, tirs de projectiles. Au total, 10 personnes ont perdu la vie dans les violences. Au niveau international, cette élection provoque un tollé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne