Vatican : le pape François dénonce le "consumérisme vorace"

FRANCE 2

Lors de sa traditionnelle bénédiction prononcée mardi 25 décembre au Vatican, le souverain pontife a délivré un message religieux et politique.

50 000 personnes étaient rassemblées place Saint-Pierre (Vatican) et 1 milliard de téléspectateurs suivaient cette messe. Le pape François sait que le message de Noël est un moment où il peut s'adresser au monde, bien au-delà des églises. Cela a commencé lundi 24 décembre, lors de la messe, avec un réquisitoire sévère contre la surconsommation moderne, les inégalités de richesses, particulièrement douloureuses à ses yeux au moment où les catholiques fêtent Noël. "Une insatiable voracité traverse l'histoire humaine jusqu'au paradoxe d'aujourd'hui. Quelques-uns se livrent à des banquets tandis que d'autres n'ont pas de pain pour vivre", a-t-il déclaré.

Appel à la fraternité

Un message religieux et politique compris par la plupart des fidèles présents. Mardi 25 décembre, il lance une deuxième salve de critiques contre les pays riches qui montrent peu de fraternité envers les migrants. "Nos différences ne sont pas un danger, mais une richesse", a-t-il répété. Maroc, Panama, Bulgarie... Ses déplacements en 2019 évitent volontairement les pays occidentaux les plus riches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne