Visite du pape en Égypte : les coptes meurtris après les attentats

France 3

La visite du pape est très attendue par les Coptes d'Égypte, qui vivent dans des conditions dramatiques depuis les dernières attaques sanglantes du Caire. Beaucoup ont préféré fuir, les autres affrontent la plupart du temps la terreur au quotidien.

Maher Guindi a toujours vécu à Choubra, un quartier populaire du Caire (Égypte) où cohabitent musulmans et chrétiens. Avec sa famille, ce copte orthodoxe affiche fièrement sa foi avec sa croix, à même la peau. Cette venue du pape des catholiques est pour lui exceptionnelle : "Nous les orthodoxes, on a notre pape, mais je mets le pape du Vatican presque au même niveau d'importance. Il va nous porter chance." Une lueur d'espoir, alors que leur communauté est la cible privilégiée du groupe État islamique.

Les chrétiens victimes de discriminations

Pour les chrétiens, le régime militaire en place représente un rempart contre le jihadisme. Mais ils se disent aussi victimes de discriminations, notamment une récente loi censée encadrer la construction des églises. "Avec cette loi, il devait y avoir des progrès, mais rien ne bouge", explique Esnassyous Waniss, pope copte orthodoxe au Caire. Les démarches restent en effet beaucoup plus difficiles que pour une mosquée. 



Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne