VIDEO. Le pape François débarque en Corée du Sud, les conflits du monde en tête

RENAUD BERNARD - EMILAN GUILLERME / FRANCE 2

Il s'agit du premier déplacement d'un pape en Asie depuis quinze ans.

Cela faisait quinze ans qu'un pape ne s'était pas rendu en Asie. Mais à l'heure où les conflits en Irak, dans la bande de Gaza ou en Ukraine font rage, le caractère historique du déplacement du pape François en Corée du Sud, débuté jeudi 14 août, passe presque au second plan.

Un appel à la réconciliation avec la Corée du Nord

A bord de l'avion qui l'emmenait au pays du Matin calme, le pape a appelé les représentants des divers médias à "délivrer un message de paix", en ajoutant, l'air très grave, à propos des différents conflits en cours : "Ce n'est pas beau, ce qui se passe actuellement."

Le pape a ensuite évoqué son voyage en Corée du Sud en le qualifiant de "très prenant". C'est que François y est déjà très populaire, tant les catholiques (10,7% de la population) forment dans ce pays une Eglise vivante et influente. Le pape devrait lancer un appel pour la réconciliation des deux Corées, séparées depuis 1953, et rencontrer des délégations de la jeunesse catholique asiatique.

Vous êtes à nouveau en ligne