VIDEO. Au Mexique, le pape demande un "examen de conscience" pour le tort infligé aux peuples indigènes

APTN

Le pape François a célébré une messe devant des dizaines de milliers de personnes réunies dans le stade de San Cristobal de Las Casas, lundi.

En visite au Mexique, le pape François a demandé un "examen de conscience" face aux peuples indigènes du Chiapas, lors d'une messe donnée devant des dizaines de milliers de personnes réunies dans le stade de San Cristobal de Las Casas. Lundi 15 février, le souverain pontif a aussi appelé à demander "pardon" pour l'exclusion dont ont été victimes les peuples indigènes dans l'Histoire.

Il critique l'appât du gain

"Souvent, de manière systématique et structurelle, a-t-il déclaré, vos peuples ont été incompris et exclus de la société. Certains ont jugé inférieures vos valeurs, votre culture et vos traditions." Et le Saint-Père de poursuivredans une critique acerbe des grandes sociétés multinationales qui exploitent les ressources de la région du Chiapas : "D'autres, étourdis par le pouvoir, l'argent et les lois du marché, vous ont dépossédés de vos terres ou les ont polluées. (...) C'est si triste ! Que cela nous ferait du bien, à tous, de faire un examen de conscience et d'apprendre à dire pardon !"

Vous êtes à nouveau en ligne