Une déclaration du pape sur l'homosexualité fait polémique

France 2

Une déclaration du pape François fait polémique. Il a recommandé la psychiatrie pour les enfants qui auraient des penchants homosexuels.

Dans l'avion de retour d'Irlande, le pape François surprend les médias. Un journaliste lui demande ce qu'il dirait à des parents constatant l'orientation homosexuelle de leurs enfants. Il conseille d'abord d'être compréhensifs : "Ne pas condamner, dialoguer, comprendre". Mais il ajoute : "Quand cela se manifeste dès l'enfance, il y a beaucoup de choses à faire, par la psychiatrie". Le pape François conseille donc la psychiatrie pour ces enfants. Des propos jugés graves et irresponsables par les associations.

"Des propos totalement homophobes"

Les journalistes du mensuel Têtu fustigent la phrase prononcée par le pape. Pour la rédactrice en chef Rozenn Le Carboulec, "c'est bien plus qu'une maladresse, ce sont des propos totalement homophobes. Dire qu'il faut envoyer des enfants homosexuels chez le psychiatre, ça peut s'apparenter à une manière de prôner des sortes de thérapie de conversion pour les remettre quelque part, dans le droit chemin". Le pape François créé la surprise avec cette position. En 2013, il avait fait preuve d'ouverture sur cette question avec cette fameuse phrase : "Qui suis-je pour juger ?".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne