Pour la première fois, un prêtre du diocèse de Lyon appelle le cardinal Barbarin à "démissionner vraiment"

Le cardinal Philippe Barbarin lors de la conférence de presse du 7 mars 2019 où il a annoncé son intention de présenter sa démission au pape François.
Le cardinal Philippe Barbarin lors de la conférence de presse du 7 mars 2019 où il a annoncé son intention de présenter sa démission au pape François. (ALEX MARTIN / EPA)

Michel Raquet demande au cardinal de faire accepter sa démission au pape.

"Pour le bien de l'Église, même si c'est dur pour lui, je pense qu'il faut que lui-même accepte de tourner la page, de tourner sa propre page, de partir vraiment, de démissionner vraiment et de faire accepter sa démission au pape", a déclaré Michel Raquet, prêtre du diocèse de Lyon jeudi 28 mars sur franceinfo.

C'est la première fois qu'un prêtre du diocèse de Lyon demande publiquement la démission du cardinal Barbarin, qui a été condamné le 7 mars à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d'actes pédophiles. Le cardinal Barbarin va faire appel et le pape avait refusé sa démission il y a une dizaine de jours.

Une démission majoritairement souhaitée au sein du diocèse

Mardi, à Lyon, une réunion a rassemblé une cinquantaine de prêtres, diacres et laïcs pour discuter de l'avenir de la gouvernance du diocèse. Lors d’un vote organisé, 48 des 50 votants se sont prononcés pour une démission rapide du primat des Gaules. Le cardinal Philippe Barbarin en a été informé aussitôt. Dans le compte rendu de ce conseil presbytéral extraordinaire, que franceinfo a pu consulter, le vicaire général Yves Baumgarten, chargé du dossier depuis le retrait du cardinal, estime que ce retrait "ne peut être que temporaire". "Il faut, écrit-il, trouver une solution rapide à la crise de gouvernance actuelle".

"Le père Baumgarten prend vraiment conscience de la difficulté actuelle de la gestion du diocèse", a commenté le prêtre Michel Raquet. "La situation est quand même incroyable d'avoir un évêque qui dit s'être retiré, et puis un pseudo administrateur diocésain, deux évêques auxiliaires, c'est quand même un peu difficile. En prenant conscience de cette difficulté-là il renvoie le cardinal à sa propre responsabilité".

Une entrevue au Vatican a été demandée en urgence par Yves Baumgarten, vicaire général, et Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon. Ils devraient être reçus la semaine prochaine à Rome par le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques.

Vous êtes à nouveau en ligne