Pédophilie : le numéro 3 du Vatican reconnu coupable

FRANCE 2

En Australie, le cardinal Pell, numéro 3 du Vatican est condamné dans une affaire de pédophilie.

Les faits remontent aux années 1990, et le Saint-Siège a réagi mardi 26 février. C'est un homme clef de l'Église catholique. Le ministre des Finances du Vatican est sorti du tribunal de Melbourne (Australie), mardi, entouré de policiers. Le cardinal Pell ne fera aucune déclaration. Il a été reconnu coupable d'agressions sexuelles sur mineurs de 12 et 13 ans. Ses proches annoncent sa décision de faire appel, mais confirment qu'il restera en attendant en Australie. Le cardinal Pell est un représentant de l'aile conservatrice de l'Église.

Une chute spectaculaire

Archevêque de Sydney (Australie) il est fait cardinal par le pape Jean-Paul II en 2003. Dans les années qui suivent, il grimpe les échelons au point d'être nommé aux finances par le pape François, et fait partie en quelque sorte du conseil des ministres de l'Église. Il est réputé pour son intégrité sur les questions financières, mais aussi pour des déclarations très conservatrices sur les sujets de société.

Poursuivi par la justice il quitte Rome (Italie) en novembre à la demande du pape, officiellement pour préparer sa défense. Sa condamnation, qui intervient au lendemain des états généraux de l'Église sur les abus sexuels, place le Vatican dans l'embarras.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne