Pape François : une bénédiction très politique

FRANCE 2

Ce vendredi 25 décembre au matin, le pape François a profité de son discours Urbi et Orbi pour appeler à l'unité internationale face aux jihadistes. 

Un message de paix. Pour la troisième bénédiction de Noël de son pontificat, devant les fidèles rassemblés place Saint-Pierre, le pape François appelle à la réconciliation après une année 2015 ensanglantée par les attentats. 

Des prises de position politiques

Syrie, Libye, Urkaine, Proche-Orient, Colombie, Afrique subsaharienne, le chef de l'Église catholique égraine une longue liste de région du monde déchirées par la violence, sans oublier l'Europe et sa vague migratoire sans précédent. Et au-delà de l'aspect purement religieux de cette cérémonie, ce sont justement les prises de position politiques du pape François qu'apprécient ceux qui sont venus l'écouter. Le pape François, guide spirituelle et leader politique, plus encore que chef religieux, il s'en défend, et pourtant cette bénédiction de Noël vient une nouvelle fois renforcer cette image. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne