Noël : pourquoi le pape François n'a-t-il pas évoqué Hong Kong dans son discours ?

FRANCE 3

En duplex depuis Rome (Italie), Alban Mikozy explique pourquoi le souverain pontife n'a pas évoqué la crise qui secoue Hong Kong face au régime chinois.

La prise de parole du pape est traditionnelle le jour de Noël, et le souverain pontife n'a pas dérogé à la règle mercredi 25 décembre. Le discours "orbi et orbi" du pape François a été à la fois religieux, mais aussi politique. Il a ainsi évoqué la situation de ceux qui souffrent en Amérique latine, en Afrique, mais par contre pas de mention à propos de Hong Kong. "Le pape est un homme prudent", plante Alban Mikozy en duplex depuis Rome (Italie).

Prêt à quelques concessions pour aller en Chine

"Il poursuit un rêve : être le souverain pontife qui rétablira les relations entre la Chine et le Vatican", décrypte le journaliste. "Pour cela, il est prêt à quelques concessions : ne rien dire sur Hong Kong, ne pas trop s'émouvoir lorsque le numéro un chinois parle de réécrire la Bible", explique Alban Mikozy. "Il y a quelques mois, les autorités chinoises ont fait passer le message qu'une rencontre était possible", révèle le journaliste. Le pape s'est dit prêt à cette éventualité. Pour l'instant, ce sont les "durs" du régime chinois qui ont fait reculer Xi Jinping.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne