Maroc : une rencontre œcuménique

FRANCE 2

Le pape François et le roi Mohammed XI ont appelé dans une déclaration conjointe à ce que les fidèles des trois religions monothéistes puissent avoir accès à Jérusalem.

Le pape François et le roi du Maroc côte à côte à Rabah, pour une visite placée sous le signe du dialogue entre les religions. Devant des milliers de Marocains, les deux dirigeants ont appelé au respect mutuel des communautés. "Il est essentiel pour participer à l'édification d'une société plurielle, ouverte et solidaire, de développer et d'assumer constamment et sans faiblesse la culture du dialogue", a déclaré le pape François. "Ce que tous les terroristes ont en commun n'est pas la religion, c'est l'ignorance de la religion. Il est temps que ce ne soit plus un alibi pour ces ignorants", a appuyé le roi Mohammed XI.

Le Pape affiche son soutien aux migrants

Un discours applaudi. Suivi de la signature dans la salle du trône d'une déclaration commune pour que Jérusalem, objet de toutes les querelles dans le conflit israélo-palestinien, demeure accessible aux fidèles des trois religions juive, chrétienne et musulmane. Dans un pays devenu l'une des principales routes d'immigrations clandestines vers l'Europe, le pape a profité de sa visite pour afficher son soutien aux migrants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne