Le pape François en visite au Kenya

FRANCE 3

Le souverain pontife est pour la première fois en Afrique. Il a débuté son déplacement par le Kenya avant de se rendre en Ouganda et en Centrafrique.

Pour sa première visite sur le continent africain, le souverain pontife a commencé par une étape au Kenya, victime d'attaques terroristes massives. Le pape François a été accueilli par une foule en liesse sur le campus de Nairobi. Plus de 80% des Kenyans sont chrétiens. Depuis deux ans, le pays est frappé par le terrorisme, alors le pape est venu dire aux fidèles de garder espoir. "Que Dieu bénisse le Kenya et ses habitants. Soyez forts malgré la douleur, n'ayez pas peur parce que vous appartenez au Seigneur", a-t-il déclaré. 

Le pape séduit

Un peu plus tard, le pape a rencontré des dignitaires d'autres religions, dont l'islam. Devant eux, le chef de l'Église catholique a dénoncé une nouvelle fois les violences commises au nom de la religion. En signe de prospérité comme le veut la tradition au Kenya, le pape François a planté un arbre. Dans les actes, comme dans les mots, le souverain pontife a su séduire. "C'est le premier pape de l'histoire qui s'entend aussi bien avec les autres communautés, et en particulier avec l'Islam", confie un Kenyan. Le souverain pontife doit désormais se rendre en Ouganda puis en Centrafrique.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne