Le pape François au Caire : une visite sous haute sécurité

FRANCE 3

Malgré les risques d'attentats, le pape François a choisi de faire ce déplacement en Égypte ce vendredi 28 avril. Les autorités ont considérablement renforcé la sécurité. 

Dix-sept ans après Jean-Paul II, le pape François s'est rendu en Égypte ce vendredi 28 avril. "L'Égypte vivait déjà au rythme de l'état d'urgence depuis trois semaines, depuis les derniers attentats, mais là on sent vraiment que le niveau de sécurité est monté d'un cran. Actuellement, le pape François est en train de célébrer une messe avec le chef de l'Église orthodoxe égyptienne", explique Marc Dana en direct du Caire (Égypte).

Le pape refuse de se déplacer à bord d'un véhicule blindé

Devant l'église se trouvent plusieurs blindés. "Dans la capitale du Caire, un certain nombre de quartiers sont complètement bloqués, notamment tout autour de l'ambassade du Vatican. Mais ce qui inquiète le plus ici, c'est que le pape continue de refuser de se déplacer à bord d'un véhicule blindé, notamment pour la dernière étape de son voyage. Demain, il doit se rendre dans un stade militaire à la périphérique du Caire où il doit célébrer une messe devant 20 000 personnes. Un stade qui sera lui aussi certainement placé sous haute sécurité", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne