La Harley-Davidson du pape vendue seize fois son prix estimé, à Paris

La moto Harley-Davidson offerte au pape François mise aux enchères à Paris par la maison de ventes Bonhams, le 5 février 2014.
La moto Harley-Davidson offerte au pape François mise aux enchères à Paris par la maison de ventes Bonhams, le 5 février 2014. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Le produit de cette vente aux enchères sera consacré à la rénovation d'un foyer d'accueil pour les sans-abris, à Rome.

Elle était estimée entre 12 000 et 15 000 euros. Elle s'est vendue 241 500 euros. Soit un peu plus de 16 fois l'estimation de départ. La moto Harley-Davidson qui avait été offerte au pape François en juin 2013 a trouvé preneur, lors d'une vente aux enchères, jeudi 6 février à Paris. C'est un acheteur européen qui en a fait l'acquisition, a annoncé la maison de ventes Bonhams. 

La moto papale est un modèle au catalogue, une Dyna Super Glide, rutilante et qui n'a jamais servi. Harley-Davidson l'avait offerte au souverain pontife à l'occasion du 110e anniversaire de la marque américaine. Le Pape François ne l'a jamais conduite, il s'est contenté d'apposer sa signature sur le réservoir. Le souverain pontife en a fait don à l'association catholique Caritas Roma.

Un blouson de "biker", également offert au pape par la célèbre firme de Milwaukee (Etats-Unis), a trouvé preneur par internet, pour 57 500 euros, auprès d'un acheteur étranger. Le produit de cette vente sera consacré à la rénovation d'un foyer d'accueil pour les sans-abris à Rome. Selon la maison de ventes, une autre moto Harley-Davidson, qui n'a pas été proposée à la vente, reste la propriété du pape François.

Vous êtes à nouveau en ligne