JMJ : le pape refuse les amalgames

France 3

Les Journées mondiales de la jeunesse se sont achevées dimanche 31 juillet à Cracovie, en Pologne, sur un message du pape invitant à refuser les amalgames.

Comme un symbole, c'est sur le tarmac de l'aéroport Jean-Paul II, l'un de ses prédécesseurs, que François a passé ses derniers instants en terre polonaise. Une fois en vol, le souverain pontife a longuement insisté sur son refus d'associer musulman et terroriste : "Identifier l'islam à la violence je crois que ce n'est pas juste, ce n'est pas vrai." 

Message d'espoir 

Dimanche 31 juillet, le premier pape sud-américain de l'histoire a béni la foule en espagnol, sa langue maternelle, avant de dire au revoir à Cracovie en polonais. C'est la fin de ces Journées mondiales de la jeunesse 2016, marquées par le deuil et la peine immense suscitée par l'assassinat du père Hamel. François a exhorté la jeunesse à croire en l'humain. Un message d'espoir que le pape devrait encore porter dans trois ans au Panama, qui accueillera la prochaine édition de ces JMJ.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne