Italie : l'acte héroïque d'un migrant

FRANCE 2

Hier, samedi 31 mars, lors de la veillée pascale, le pape François a baptisé huit adultes. Parmi eux, un migrant de 31 ans originaire du Nigeria qui a fait la une de tous les journaux italiens en septembre dernier. Il s'est fait connaître en désarmant un braqueur dans un supermarché de Rome. 

Dans la basilique Saint-Pierre, au Vatican, samedi 31 mars au soir, le pape François baptise John Ogah. C'était le souhait le plus cher de ce Nigerian de 31 ans. Pour lui, ce baptême a aussi valeur de récompense pour un acte héroïque. Il y a quelques mois à peine, ce migrant était encore sans papiers en Italie. En septembre dernier, il est en train de mendier devant un supermarché à Rome lorsqu'un homme armé d'un couperet à viande se fait remettre le contenu de la caisse. Malgré son attitude menaçante, à la sortie, John Ogah se jette sur le braqueur. Un corps à corps s'engage. Le migrant parvient à désarmer son adversaire et à l'immobiliser pendant que la police est appelée.

Un titre de séjour en guise de remerciement

Parce qu'il est clandestin, il préfère partir avant l'arrivée des forces de l'ordre. Mais la police italienne le retrouve ; elle va l'aider à décrocher un permis de séjour en guise de remerciement. Hier soir, son parrain de baptême était justement le carabinier qui lui a permis d'obtenir des papiers. Fort de cet exemple, le pape François a exhorté les catholiques du monde entier à ne pas rester immobiles face aux injustices.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne