Égypte : la visite du pape François

FRANCE 3

Trois semaines après des attentats contre deux églises coptes qui ont fait 45 morts, le pape se présente comme messager de la paix, l'avocat de la tolérance. Plus d'explications avec Marc Dana, envoyé spécial au Caire (Égypte).

Dans un contexte aussi tendu, la visite du pape François est placée sous haute sécurité. "C'est une visite très intense pour ce pape de 80 ans. En début d'après-midi, il rencontrera le Maréchal Sissi, à la tête d'un régime militaire extrêmement autoritaire qui restreint les libertés, mais qui permet de contenir la menace jihadiste", explique Marc Dana, envoyé spécial en Égypte.

Un voyage hautement symbolique

Place ensuite au dialogue inter-religieux. "Le pape rencontrera dans un premier temps le grand imam de l'université al-Azhar, puis le chef de l'Église orthodoxe copte. Ils célébreront tous les deux une messe en hommage aux victimes des attentats d'une église du Caire. Demain à 12 heures, il célébrera une messe dans un stade militaire dans la périphérie du Caire. Un voyage intense de 27 heures seulement, mais un voyage hautement symbolique", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne