Eurozapping : un roi devant la justice, la crémation agace le Vatican

France 3

Une équipe de France 3 revient sur l'actualité qui a marqué les chaînes de télévision européenne ce mardi 25 octobre.

Un procès en paternité pour l'ancien roi des Belges Albert II. Delphine Boël vient de remporter une victoire. Elle tente de faire reconnaître que le roi Albert II est son père. Elle mène ce combat depuis dix ans dans l'espoir de donner un nom à sa descendance. Albert II devient le premier roi à comparaître devant la justice. À 83 ans, lui qui a abdiqué en faveur de son fils en 2013 a toujours nié avoir une fille cachée.

Projet polémique à Londres

L'aéroport de Londres-Heathrow veut se doter d'une troisième piste. Avec 75 millions de passagers, l'aéroport le plus important d'Europe est saturé. Le gouvernement de Theresa May vient de donner son feu vert pour un projet d'extension qui va coûter 20 milliards d'euros et devrait créer 76 000 emplois. Les riverains, eux, ne l'entendent pas de cette oreille. Ils comptent profiter de l'enquête publique pour faire capoter ce projet.

Le Vatican a décidé d'encadrer la crémation. Pas question d'installer l'urne de sa grand-mère dans sa maison ou d'étendre ses cendres dans le jardin. L'Église catholique, qui a longtemps banni la crémation, est en train de s'habituer à ce rite, mais elle y met des conditions. Les cendres doivent être conservées dans un cimetière ou une église. Mais la crémation est un pis-aller. L'Église catholique préfère l'inhumation qui respecte la foi chrétienne en la résurrection.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne