VIDEO. Un énorme dirigeable espion rompt ses amarres et dérive au-dessus de la Pennsylvanie

TITANVORTEX / YOUTUBE

La courte odyssée du dirigeable espion, long de 74 mètres, met l'armée américaine dans l'embarras, la chute étant suivie en direct par les médias et les réseaux sociaux.

Un énorme aérostat de surveillance militaire a rompu ses amarres pour ensuite dériver plusieurs heures, mercredi 28 octobre, dans le ciel du comté de Montour, dans l'Etat de Pennsylvanie (Etats-Unis). La courte odyssée du dirigeable espion, long de 74 mètres, met l'armée américaine dans l'embarras, la chute étant suivie en direct par les médias et les réseaux sociaux.

Un appareil destiné à détecter missiles de croisière, avions et drones ennemis

Scott Miller, le porte-parole du Norad (commandement militaire chargé de la sécurité aérienne des Etats-Unis et du Canada), a dû s'expliquer devant des images montrant l'aérostat accroché à un arbre. L'appareil fait partie d'un système expérimental de défense antiaérienne des Etats-Unis dont la base de contrôle se trouve dans le Maryland.

L'appareil est fait pour détecter les missiles de croisière, avions et drones ennemis, mais aussi des bateaux et des chars d'assaut. L'armée américaine a fait décoller deux avions F-16 de combat pour suivre les mouvements du ballon, qui avait pris la direction nord. Le dirigeable traînait environ deux kilomètres de câble.

Vous êtes à nouveau en ligne