VIDEO. L’incroyable histoire de Patricia Hearst, la riche héritière devenue braqueuse

BRUT

Retour sur un enlèvement où la victime devient coupable. C’est l’incroyable histoire qui a secoué les Américains. C’est l’histoire de Patricia Hearst.

Le 4 février 1974 commence une histoire hors-norme. Patricia Hearst, la fille d’un des plus grands patrons de la presse américaine vient de se faire kidnapper… et c’est une affaire d’enlèvement qui va déchaîner les passions des Américains.

L’enlèvement sera rapidement revendiqué par un groupe d’extrême gauche. Une revendication quelque peu originale… Il est demandé au père de Patty qu’il distribue 70 $ de nourriture à chaque personne démunie vivant en Californie, soit l’équivalent de 6 millions de dollars. Des millions de dons d’Américains vont alors permettre de financer l’opération mais non sans débordements.

Le retournement de situation

Le 3 avril 1974 se produit un retournement de situation sans précédent : Patricia Hearst affirme rejoindre les rangs de ses ravisseurs. Elle en viendra jusqu’à rejeter son éducation et l'affirmer dans des enregistrements destinés à ses proches. Aux côtés de ses ravisseurs et nouveaux alliés, Patricia Hearst participera à plusieurs braquages à main armée.

Patricia Hearst finira par être arrêtée à San Francisco le 18 septembre 1975 par des policiers du FBI déguisés en hippies. Condamnée à 7 ans de prison pour braquage, elle sera finalement libérée après seulement 22 mois d’incarcération.

Aujourd’hui encore, l’histoire de Patricia Hearst conserve une part de mystère. Innocente ou coupable, elle seule détient la vérité sur ses actes passés...

Vous êtes à nouveau en ligne