Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "Les extraterrestres sont là" : une étrange lumière bleue dans le ciel de New York électrise les habitants

Le phénomène était en fait lié à l'explosion d'un transformateur dans une centrale électrique de la ville.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.

Les touristes comme les habitants n'en ont pas cru leurs yeux. Un festival de lumières bleues dû à l'explosion d'un transformateur à New York (Etats-Unis) a suscité les spéculations les plus folles sur Twitter jeudi 27 décembre au soir.

L'incident s'est produit dans une centrale électrique de la compagnie d'électricité ConEdison dans le quartier d'Astoria, situé dans le Queens, juste en face de Manhattan, peu après 21 heures locales (3 heures à Paris). Une série d'éclairs bleus ont alors illuminé le ciel de la capitale financière américaine, déclenchant très vite des tweets annonçant la venue d'extraterrestres ou de super-héros.

Ce contenu n’est pas disponible sur cette version du site afficher les contenus interactifs

"Les extraterrestres sont là, je sais que c'est vrai, car ils se sont arrêtés à Astoria  dès qu'ils ont atterri", a tweeté avec humour Joe Budden, un musicien. "Le ciel de New York ressemble exactement au moment où Thanos est descendu sur la Terre", a tweeté un autre, Jeff Lowe, en allusion au film Infinity War de la saga des Avengers. "Est-ce que d'autres personnes voient des formes spectrales bizarres qui cherchent à aspirer votre âme ?", a tweeté de son côté Eric Klinenberg, sociologue à New York University.

Le trafic aérien brièvement interrompu

Au bout du compte, les New-Yorkais ont dû accepter une réalité plus prosaïque. "Pas d'extraterrestres", a réagi Eric Phillips, porte-parole du maire de New York, également sur Twitter, simplement "un transformateur explosé dans la centrale de ConEd dans le Queens".

Ce contenu n’est pas disponible sur cette version du site afficher les contenus interactifs

Le trafic à l'aéroport de La Guardia, situé non loin de là et utilisé essentiellement pour des vols intérieurs américains, a quand même été brièvement interrompu, de même que le trafic sur la ligne 7 du métro, qui traverse ce quartier.

Mais peu après 22h15 (4h15 à Paris), la police confirmait qu'il n'y avait "aucun blessé", et que la situation était "sous contrôle", même si le policier qui assurait la permanence téléphonique estimait lui aussi que "ça a été fou".

"Il y a eu un bref incendie électrique dans notre sous-station d'Astoria ce soir, qui a causé une chute de tension dans le secteur", a résumé peu avant 23 heures (5 heures à Paris) la compagnie Con Edison. "Toutes les lignes électriques du secteur fonctionnent et le système est stable".

Ce contenu n’est pas disponible sur cette version du site afficher les contenus interactifs

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique