VIDEO. Etats-Unis : des manifestations contre l'abrogation de l'"Obamacare"

FRANCEINFO

Le texte, adopté à la Chambre des représentants, doit maintenant passer devant le Sénat. Des partisans de la loi sur la santé, portée par l'ancien président Barack Obama, craignent la perte de subventions, notamment pour les plannings familiaux.

La Chambre des représentants américains a adopté de justesse, jeudi 4 mai, un texte de remplacement de la loi emblématique de Barack Obama sur la santé, l"Obamacare". L'abrogation de cette loi était une promesse de campagne de Donald Trump. Ce dernier s'est réjoui du vote à la Chambre de représentants. Le texte doit maintenant passer devant le Sénat. 

"Les politiques jouent avec la vie des gens"

En Californie, des défenseurs du planning familial sont descendus dans la rue pour manifester contre ce vote, car le nouveau texte reviendrait sur plusieurs acquis. Ainsi, les Américains ne seraient plus obligés de souscrire une assurance maladie. Par ailleurs, les financements publics à Medicaid, le programme d'assurance pour les plus modestes, seraient réduits. Enfin, la couverture minimum instaurée par l"Obamacare" serait fortement allégée, à la discrétion des gouverneurs des 50 Etats fédérés, au risque de ne plus couvrir les personnes ayant des antécédents médicaux.

"Je suis vraiment déçu du vote aujourd’hui. J’ai l’impression que les politiques jouent avec la vie et la santé des gens. Et ça me rend malheureux", explique un manifestant.

Vous êtes à nouveau en ligne