VIDEO. Etats-Unis : atteinte de trisomie 21, elle défile au concours de Miss Minnesota

FRANCEINFO

La compétition a eu lieu à Burnsville, aux Etats-Unis, dimanche 26 novembre.

Mikayla Holmgren est tout sourire. La jeune femme de 22 ans, qui a reçu deux prix au concours Miss Minnesota 2018, à Burnsville (Etats-Unis), dimanche 26 novembre, est atteinte d'un handicap : le syndrome de Down, également appelé trisomie 21.

"Je suis excitée, vraiment," a lancé la jeune fille blonde, interrogée sur scène. La participation d'une femme atteinte du syndrome de Down dans une compétition de ce genre, à l'échelle des Etats-Unis, est une première. La candidate a été acclamée par le public pour ses prix : le "Spirit of Miss USA Award" et le "Director’s Award", comme la raconte BuzzFeed (en anglais).

Montrer une autre facette du syndrome de Down

"Il suffit de passer cinq minutes avec elle pour se rendre compte qu'elle est la bonne personne pour représenter, la première, cette communauté de gens qui ont vraiment besoin de se voir dans un tel évènement," a expliqué Denise Wallace Heitkamp, la directrice exécutive du concours, qui a appuyé la candidature de Mikayla Holmgren.

Etudiante à l'université Bethel (Minnesota), Mikayla Holmgren pratique de nombreuses activités, comme la danse, depuis l'âge de 6 ans, épaulée par sa mère. Elle avait déjà remporté le concours de Miss Minnesota Amazing, un concours pour les femmes en situation de handicap, en 2015. Sa devise : ouvrir la voie aux filles qui vivent avec une déficience intellectuelle et montrer une autre facette du syndrome de Down. Le titre de Miss Minnesota 2018 a été décerné à Kalie Wright.

Vous êtes à nouveau en ligne