VIDEO. Aux États-Unis, elle se marie avec elle-même en signe d'émancipation

BRUT

Erika s'est mariée avec elle-même. Voilà pourquoi, comme elle, de plus en plus de femmes font ce choix aux États-Unis.

Erika Anderson arrow est mariée à elle-même. Bien que non reconnu par la loi, le mariage avec soi-même est considéré comme une forme d'émancipation. Depuis 1990, le nombre de mariages a diminué de 8 %, tandis que les taux de divorce ont triplé. Un nombre croissant de jeunes femmes utilisent le mariage avec soi-même pour réfuter l'idée que leur valeur est liée au couple. "La façon dont je l'explique en termes féministes est que j'ai pris un outil du patriarcat qui attribue une valeur aux femmes et je l'ai attribué à moi-même", explique Erika.

Lors de la cérémonie non traditionnelle d'Erika, il y avait une robe de mariée, des vœux et un bracelet en guise de bagues. "On a pris un brunch bien arrosé, avec du rosé dans mon appartement et nous sommes montés sur le toit. Honnêtement, je voulais juste m'amuser avec mes ami.e.s et c'est ce que j'ai fait", raconte Erika.

Vous êtes à nouveau en ligne