VIDEO. A New York et devant le Pentagone, l'Amérique commémore le 11-Septembre

REUTERS

Au Pentagone, à Arlington (Virginie), le ministre de la Défense a déposé une gerbe de fleurs. A New York, une cérémonie a eu lieu sur la place du mémorial national du 11-Septembre, en présence du maire de la ville et de ses prédécesseurs.

Quatorze ans près les attaques terroristes du 11 septembre, l'Amérique honore les quelque 3 000 morts, dont une immense majorité à Manhattan. Au Pentagone à Arlington (Virginie), le ministre de la Défense Ashton Carter a déposé une couronne de fleurs blanches devant l'endroit percuté par un avion de ligne détourné par des membres d'Al-Qaïda. Sur le Pentagone, un immense drapeau américain flotte sur les lieux de l'impact, sur la façade extérieure.

Le maire de New York et ses prédécesseurs présents

A New York, une cérémonie a eu lieu sur la place du mémorial national du 11-Septembre, inaugurée en 2011 à l'endroit où s'élevaient les deux tours, en présence du maire de la ville Bill de Blasio et de ses prédécesseurs Rudolph Giuliani et Michael Bloomberg. Après une minute de silence, les noms des 2 983 victimes des attentats de 2001 et de 1993 contre le World Trade Center ont été cités, par ordre alphabétique .

Vous êtes à nouveau en ligne