VIDEO. À 12 ans, elle crée une application pour les enfants dont les parents sont en prison

BRUT

La difficulté à maintenir le contact avec son père incarcéré, elle l'a vécue. Alors à 12 ans, Jay'Aina a développé une application simple d'accès pour aider les enfants dans sa situation…

Ce duo père-fille a créé une application gratuite appelée Photo Patch pour que les enfants puissent écrire à leurs proches incarcérés. "Nous avons conçu l'application spécialement pour les enfants. Et c'est drôle, Jay Jay, ma fille, je lui ai appris à coder quand elle avait 10 ans environ. Et elle a créé l'application quand elle avait 12 ans. Donc, c'est créé par une enfant pour les enfants. Et c'est ce qui montre bien à quel point l'appli est facile à utiliser", explique Antoine, le père de Jay'Aina. Ce dernier a fait de la prison pour possession illégale d'armes à feu alors que sa fille avait 3 ans. Pendant son séjour en prison, il a constaté la difficulté pour garder le contact avec sa famille.

Une application accessible à tous

Ayant pris des cours de code lors de son séjour en prison, Antoine décide finalement de créer l'application dès sa libération en mettant ses compétences en pratique. Facile d'utilisation, il suffit de se créer un profil pour pouvoir commencer à l'utiliser. "L'étape suivante consiste simplement à taper une lettre, à y joindre des photos et à appuyer sur envoyer. Et ce qui est cool, c'est qu'une fois qu'ils ont appuyé sur envoyer, tout nous parvient et nous l'imprimons, l'emballons et l'envoyons physiquement à la prison ou au centre de détention où se trouve le proche incarcéré", souligne-t-il. Au départ, Antoine n'avait qu'un site web, mais lorsque sa fille constate le besoin d'une appli, elle décide de la créer elle-même. Jay'Aina apprend aussi à d'autres jeunes comment coder. 

En pleine pandémie, l'application tourne à plein régime avec environ 1500 utilisateurs par mois.

Vous êtes à nouveau en ligne