Venezuela : Nicolas Maduro fait front grâce au soutien de l'armée

France 3

Après l’autoproclamation de Juan Guaido à la tête du Venezuela mercredi 23 janvier, Nicolas Maduro a repris la situation en main.

Après 24 heures de silence, les hauts responsables militaires ont choisi le président Maduro. Un soutien essentiel pour s'assurer la souveraineté au Venezuela. Ces hommes de l'armée dénoncent un coup d'État "contre la démocratie et la constitution", orchestré par Juan Guaido. Le président du Parlement s'est autoproclamé chef de l'État devant une foule en liesse mercredi 23 janvier. Depuis lundi, 26 personnes ont perdu la vie dans des heurts entre opposants au régime et forces loyales.

La communauté internationale prend parti


Les États-Unis, le Canada et le Brésil ont d’ores et déjà apporté leur soutien à Juan Guaido. À l'inverse, Nicolas Maduro peut compter sur le soutien de la Russie, de la Turquie, de la Chine et du Mexique. Moscou dénonce même une ingérence américaine. Bien décidé à rester au pouvoir, Nicolas Maduro a décrété la rupture diplomatique avec les États-Unis. Jeudi 24 janvier, il a annoncé la fermeture de l'ambassade du Venezuela à Washington.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne