UBS : la fraude de la banque atteindrait 10 milliards d'euros

France 3

Lundi 8 octobre débute le procès de la banque suisse UBS accusée de fraude. Trois lanceurs d'alerte ont permis de dévoiler le scandale de fraude.

Bradley Birkenfeld aux États-Unis, Nicolas Forissier et Stéphanie Gibaud en France, sont les trois anciens employés d'UBS qui ont révélé un important système de fraude fiscale. UBS, un pilier de la finance helvète est accusé aujourd'hui d'avoir démarché de riches contribuables français pour qu'ils placent leur argent sur les bords du lac Léman, à l'insu du fisc français. En 2005, Nicolas Forissier tire le premier la sonnette d'alarme. Alors qu'il est contrôleur chez UBS, il découvre au cours d'un audit, des dizaines de milliers de comptes offshore. Il choisit de les dénoncer et sera licencié.

Au cœur du système : des événements prestigieux

À la même période, Stéphanie Gibaud est au cœur du système UBS. Son rôle est de mettre en relation de riches Français avec les banquiers suisses à Roland Garros, de parties de golf ou de soirées. Elle dénoncera ces rencontres avant d'être licenciée. Bradley Birkenfeld, ancien employé d'UBS a révélé une partie de la fraude aux États-Unis et a écrit un livre. Le procès a débuté lundi 8 octobre à Paris. Selon la justice, plus de 10 milliards d'euros auraient échappé au fisc français dans cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne