VIDEO. Collision ou explosion ? Des tensions au large de l'Iran après de possibles sabotages maritimes

FRANCE 2

Quatre navires auraient été victimes de sabotages au large de l'Iran. Ces incidents renforcent le ressentiment que cultivent les États-Unis envers le pays.

Un morceau de coque enfoncé à l'arrière de ce pétrolier. Les autorités des Émirats arabes unis qualifient cet incident d'acte de sabotage. Ces derniers jours, quatre navires auraient été ainsi la cible d'attaques alors qu'ils stationnaient au large du port de Fujairah (Émirats arabes unis), l'un des plus grands terminaux pétroliers de la région.

Collision ou explosion ? Les autorités d'Abou Dabi (Émirats arabes unis) n'ont donné aucune précision sur la nature des dégâts ou sur un éventuel mode opératoire. Mais ces mystérieuses attaques renforcent un peu plus la tension qui règne déjà dans la région. Le port se situe entre les pays de la péninsule arabique, alliés de Washington, et l'Iran.

Les États-Unis avaient prévenu des risques

"Ce port est utilisé par des navires venus du monde entier, c'est un endroit stratégique et ceux qui ont planifié ces attaques savaient très bien ce qu'ils faisaient", affirme le capitaine Abdulla Al Hayyas, directeur des affaires maritimes émiriennes. La semaine passée, les États-Unis avaient prévenu les navires transitant par ce port de possibles attaques menées par l'Iran. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne