Stephen King, Cher, Miley Cyrus… ces célébrités qui ont promis de quitter les Etats-Unis en cas de victoire de Trump

Un panneau indiquant le dernier embranchement avant la frontière canadienne, dans le Montana, aux Etats-Unis, le 20 novembre 2015.
Un panneau indiquant le dernier embranchement avant la frontière canadienne, dans le Montana, aux Etats-Unis, le 20 novembre 2015. (LUCY NICHOLSON / REUTERS)

Durant la campagne présidentielle, de nombreuses célébrités se sont engagées à émigrer si le candidat républicain était élu. Vont-elles respecter leur promesse ?

Acteurs, écrivains, chanteurs... de très nombreuses célébrités américaines ont soutenu Hillary Clinton pendant la campagne présidentielle aux Etats-Unis. Certaines se sont même opposées frontalement à Donald Trump et ont promis de quitter le pays s'il accédait à la Maison Blanche. Que vont-elles faire, maintenant qu'il a remporté l'élection ?

Tous au Canada

A en croire la forte affluence sur le site canadien de l'immigration, les Américains sont nombreux à vouloir s'exiler de l'autre côté de la frontière nord. Parmi eux, plusieurs célébrités ont promis de s'installer au Canada en cas de victoire de Trump.

Lors d'un entretien à la chaîne BBC, l'acteur des séries Malcom et Breaking Bad, Bryan Cranston, a eu des mots particulièrement violents à propos de Donald Trump, quelques jours avant son élection. Lorsque le journaliste l'a interrogé sur ses vacances à Vancouver, l'acteur a affirmé qu'il s'y expatrierait "définitivement" si le républicain était élu président.

Idem pour la chanteuse Barbra Streisand ou l'écrivain Stephen King. Ce dernier envisageait de faire ses valises si Hillary Clinton perdait. "Cela m’effraie à mort. A tel point que j'envisage de déménager au Canada, qui est tout près du Maine", où il réside habituellement.

L'actrice canadienne de la série House of Cards, Neve Campbell, actuellement résidente américaine, a elle aussi prévu de retourner dans son pays si Trump arrivait à la Maison Blanche.

Samuel L. Jackson bientôt en Afrique du Sud ?

L'acteur star de Pulp Fiction ou Captain America Samuel L. Jackson a une autre destination en ligne de mire. "Si ce fils de p… devient président, je bouge mon cul noir en Afrique du Sud", a-t-il lancé en décembre 2015 au "Jimmy Kimmel Live".

De son côté, la comédienne Amy Schumer a promis de s'exiler en Espagne et la chanteuse Miley Cyrus de quitter les Etats-Unis, sans préciser son point de chute, dans un post Instagram.

Pour Cher, ce sera Jupiter

Certains ont même été très prévoyants, comme Chelsea Handler. "J'ai acheté une maison dans un autre pays, juste au cas où..." a précisé la comédienne américaine dans une émission. 

D'autres ont été plus audacieux. L'ancien présentateur du "Daily Show", Jon Stewart, a prévu de s'installer sur une autre planète en cas d'élection de Donald Trump. De son côté, la chanteuse Cher a prévu de déménager… sur Jupiter !

Vous êtes à nouveau en ligne