Etats-Unis : John Lewis, figure des droits civiques, est décédé

FRANCEINFO

Les hommages se multiplient après la mort d’une icône des droits civiques aux Etats-Unis. John Lewis est mort à 80 ans. Son combat contre les discriminations raciales résonnent en plein mouvement contre les violences policières. 

L’une des voix pour la justice et l’égalité les plus respectées des Etats-Unis s’est éteinte vendredi 17 juillet. John Lewis, 80 ans, élu démocrate, était une figure du mouvement des droits civiques. Compagnon de route de Martin Luther King, il est le 28 août 1963 l’un des plus jeunes meneurs de la marche sur Washington, jour où le pasteur noir a fait son discours historique.

Opposant à Trump

En 1965, John Lewis organise une manifestation pacifique à Selma, en Alabama, en faveur du droit de vote des noirs. Il manque de succomber sous les coups de la police. 50 ans plus tard, il célèbre ce dimanche sanglant au même endroit main dans la main avec le premier président noir des Etats-Unis. En 2011, Barack Obama lui a remis la plus haute distinction américaine. Les hommages se multiplient et saluent la mémoire de cet infatigable militant. Farouche opposant de Donald Trump, il y a quelques mois, il bravait son cancer du pancréas pour soutenir la procédure de destitution du président américain. Jusqu’au bout, il aura mené bataille pour la justice, l’égalité et contre les discriminations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne