Présidentielle américaine : une primaire importante à New York

France 3

En direct de New York ce mardi 19 avril, Jacques Cardoze explique dans le Grand Soir 3 les enjeux de la primaire américaine en vue de la présidentielle dans la plus grande ville des États-Unis.

Le calendrier électoral des primaires américaines est toujours le même. On commence par l'Iowa début janvier et on termine par la primaire de Californie en juin. En général, après les deux "super tuesday" de février et mars, on a les noms des deux candidats qui seront investis lors des conventions républicaine et démocrate. Mais cette fois-ci, ce n'est pas le cas. On est mi-avril et on n’a absolument aucune certitude.

Clinton en passe d'être investie

Donald Trump, qui va vraisemblablement gagner à New York et engranger les 90 délégués", n'aura pas la garantie d'être investi. Il devra probablement attendre la convention républicaine de cet été. Côté démocrate, tout peut se jouer à New York. Si Hillary Clinton l'emporte, elle aura fait un pas presque décisif. Pour son rival Bernie Sanders, c'est quasiment la dernière chance de pouvoir contester l'investiture de l'ancienne sénatrice de la mégalopole américaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne