Présidentielle américaine : les fans d'Hillary Clinton dévastés

France 2

Au quartier général d'Hillary Clinton à New York, l'ambiance est morose ce mercredi 9 novembre.

C'est un coup de massue qui est tombé sur la tête des supporters démocrates. Les militants sont tétanisés par la perspective de voir Donald Trump devenir le 45e président des États-Unis. Les larmes coulent sur certains visages. Des militants sont hébétés. Certains quittent le QG, d'autres espèrent un miracle, décrit Valérie Astruc, l'envoyée spéciale de France 2 à New York.

Le plafond de verre incassable

Dans la soirée, Hillary Clinton a envoyé un tweet : "Quoi qu'il arrive ce soir, merci pour tout", cite la journaliste. Un tweet qui sonne comme un aveu de défaite. Nul ne sait si elle va prendre la parole, mais le plafond de verre qui empêche les femmes d'accéder à la Maison-Blanche risque de ne pas être brisé. C'était pourtant son vœu le plus cher. Le dépouillement des votes n'est pas terminé dans certains États, mais il reste peu d'espoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne