Kalorama, le nouveau quartier du couple Obama qui attire les puissants

La maison du couple Obama dans le quartier très résidentiel de Kalorama à Washington.
La maison du couple Obama dans le quartier très résidentiel de Kalorama à Washington. (MANDEL NGAN / AFP)

Aux États-Unis, tandis que Donald Trump est englué dans l'affaire russe, le couple Obama profite de sa nouvelle liberté et vient d'acheter une maison à huit millions de dollars à Kalorama. franceinfo s'est rendu dans ce quartier de Washington, nouveau repère des puissants.

Tandis que Jeff Sessions, le très proche ministre de la Justice du président américain Donald Trump, est auditionné, mardi 13 juin, par le Sénat dans le cadre de l’affaire russe, le couple Obama profite lui de sa nouvelle liberté. L’ex couple présidentiel vient d'acheter une maison à Kalorama, à quelques kilomètres à peine de la Maison Blanche. Franceinfo s’est rendu dans ce quartier cossu de Washington, où se côtoient les puissants.

A Kalorama, le reportage de Philippe Randé
--'--
--'--

Des demeures coloniales, des routes bucoliques sans aucune circulation, des pelouses tondues chaque jour. Le quartier de Kalorama semble coupé du monde. Au détour d’une rue, Betty promène son chien devant la maison que viennent d’acheter Barack et Michelle Obama pour huit millions de dollars (l'agent immobilier MCFadden a publié des photos de l’intérieur de la demeure datant de 2014). "Comme vous pouvez le voir, j’ai un chien d’eau portugais et il s’avère que c’est le même chien que celui des Obama, souligne la nouvelle voisine du couple. Donc j’espère que je vais les voir et qu’ils vont jouer ensemble. C’est un beau quartier, je l’aime beaucoup et j’espère qu’ils vont l’aimer aussi." 

Pour Rona, qui habite aussi Kalorama, si le lieu est si prisé, c'est parce qu'il a beaucoup d'atouts"Ce n’est pas que ce quartier soit à la mode. Ce qu’il se passe c’est que c’est une enclave au milieu de la ville. Il y a des petites routes, de la verdure, des jardins et vous pouvez vous promener partout, en étant très proche du centre-ville de Washington."

Un quartier sous haute surveillance

Juste devant la maison des Obama, il y a des voitures des services secrets. Une présence qui, loin de déranger Betty, la rassure au contraire. "Je me sens plus en sécurité", confie-t-elle. Un peu plus haut dans la rue, des hommes en civil protègent le trottoir. Derrière eux, la porte d’entrée de la maison d’Ivanka Trump, la très influente fille du président américain. 

La maison d\'Ivanka Trump et Jared Kushner, estimée à 5,5 millions de dollars.
La maison d'Ivanka Trump et Jared Kushner, estimée à 5,5 millions de dollars. (SHAWN THEW / EPA)

Depuis l’arrivée du couple Obama et d’Ivanka Trump, Kalorama est de plus en plus difficile d’accès. Il est, par exemple, impossible de se garer dans toute une partie du quartier. Certains riverains, comme Tarik, qui vient prier tous les jours dans la mosquée située à quelques dizaines de mètres de-là, se sentent injustement pénalisés. "Il y avait un parking pour la mosquée et maintenant il n’y en a plus. Vous avez vu toute la distance que je viens de parcourir à pied !", souffle-t-il.

Ivanka Trump et le couple Obama ne sont pas les seuls personnalités à avoir élu domicile à Kalorama. Le quartier abrite aussi la résidence de l’ambassadeur de France et celle du chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson, entre autres.