Etats-Unis : Los Angeles inaugure son boulevard du président Barack Obama

La municipalité de Los Angeles (Californie) inaugure un boulevard Barack Obama, le 4 mai 2019.
La municipalité de Los Angeles (Californie) inaugure un boulevard Barack Obama, le 4 mai 2019. (LEON BENNETT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La mégalopole a rebaptisé une artère de plus de 6 kilomètres pour rendre hommage au premier président noir des Etats-Unis.

Elle ne s'appelle plus Rodeo Road. La ville de Los Angeles (Californie) a renommé une artère de plus de six kilomètres "boulevard du président Barack Obama", samedi 4 mai. C'est à l'angle de cette route et du boulevard Martin Luther King Jr. que Barack Obama avait tenu son tout premier meeting de campagne, le 20 février 2007, précise CNN (en anglais), dimanche.

"A tous les enfants qui emprunteront cette rue et verront le nom du premier président noir de notre pays, ce boulevard rappelera qu'aucun objectif n'est inaccessible et aucun rêve trop grand", a twitté le président du conseil municipal Herb Wesson. Rodeo Road traverse un quartier historiquement noir, où plusieurs boulevards portent déjà des noms présidentiels comme Washington ou Jefferson.

Le conseil municipal avait voté pour ce nouveau nom à l'unanimité, en août 2018. "Nous sommes ravis que les habitants de Los Angeles et les visiteurs puissent se rappeler de l'héitage du président Obama en traversant notre ville", a déclaré le maire, Eric Garcetti. Dans un courrier adressé à la municipalité et aux habitants de Los Angeles, Barack Obama, absent de la cérémonie, témoigne sa reconnaissance. "Nous aurions aimé être avec vous aujourd'hui. La fête a l'air réussie", écrit-il. 

Vous êtes à nouveau en ligne