VIDEO. "Il est temps pour nous de se rassembler" : Bernie Sanders candidat aux prochaines élections présidentielles américaines

BRUT

Ce mardi 19 février, le sénateur Bernie Sanders a officialisé sa candidature à la présidence des États-Unis.

"Un imposteur, un raciste, un sexiste, un xénophobe, une personne qui menace la démocratie" : Les mots employés par Bernie Sanders pour dépeindre le président Donald Trump ne sont pas toujours tendres. Afin de faire front aux candidats républicains, l'homme politique brigue l'investiture du parti démocrate pour les élections présidentielles américaines de 2020. Ce n'est pas une première puisque le sénateur avait déjà fait figure de concurrent robuste face à Hillary Clinton aux dernières primaires. Lors de cette nouvelle course effrénée vers la Maison Blanche, il devra miser sur sa popularité et faire fi de son âge avancé pour résister aux autres candidats pressentis à la présidence. 

Une politique anti-Trump 

Bernie Sanders dresse un réquisitoire accablant contre Donald Trump et aspire à établir une politique opposée à celle de l'actuel président. Lors de son discours de candidature tenu le 19 février, il s'adresse à tous les Américains pour délivrer un message fédérateur et progressiste.

Cheval de bataille du candidat, l'environnement est au cœur de son programme. Il souligne la gravité du réchauffement climatique et précise vouloir s'appuyer sur la science pour proposer des solutions adaptées aux menaces qui pèsent sur la planète. Il souhaite également contrôler davantage la vente d'armes à feu et prohiber totalement la vente de fusils d'assaut, il apparaît ainsi comme un solide opposant de la NRA qui défend la vente libre des armes aux États-Unis.  

"Une grande nation n'est pas jugée sur son nombre de milliardaires ou de têtes nucléaires mais sur la manière dont elle traite les plus vulnérables", clame Bernie Sanders. 

Vous êtes à nouveau en ligne