Présidentielle américaine : des citoyens apposent l'autocollant "A voté" sur la tombe d'une suffragette

La tombe de la suffragette Susan B. Anthony est recouverte d\'autocollants \"A voté\", le 8 novembre 2016, à Rochester (New York). 
La tombe de la suffragette Susan B. Anthony est recouverte d'autocollants "A voté", le 8 novembre 2016, à Rochester (New York).  (ADAM FENSTER / REUTERS)

Le cimetière de Mount Hope, à Rochester, a été envahi d'électeurs dès les premières heures d'ouverture des bureaux de vote.

"A voté !" En ce jour d'élections américaines, mardi 8 novembre, les autocollants signalant que les citoyens ont bien fait usage de leur droit civique s'affichent partout. Et des dizaines d'entre eux ont atterri sur la tombe de Susan B. Anthony, une suffragette morte en 1906 avant que le droit de vote ne soit accordé aux femmes aux Etats-Unis, révèle le site de la radio américaine NPR (en anglais).

> Suivez les résultats de la présidentielle américaine dans notre direct

Une très longue file d'attente

Sur les réseaux sociaux, les photos montrent une file d'attente bien plus longue qu'à l'accoutumée. 

Ce Facebook live d'une chaîne locale montre le ballet des Américains, souvent des femmes, venus rendre hommage à Susan B. Anthony. 

Sur son compte Facebook (en anglais), le cimetière de Mount Hope, à Rochester (New York), habitué à ce rituel lors de chaque élection, explique avoir décidé d'élargir son horaire de fermeture pour permettre aux électeurs de déposer leur autocollant. Il faut dire que, cette année, le geste revêt un caractère particulier : une femme, Hillary Clinton, brigue la présidence des Etats-Unis.

Vous êtes à nouveau en ligne